jouer au poker en ligne

Comment jouer au poker en ligne. Toutes les astuces et bons plans.

jouer au poker en ligne header image 1

Le poker a des joueuses de succès

22 avril 2008 · 1 Commentaire

Le poker a été toujours vu comme un passe-temps spécifique pour les hommes, mais voilà que c’est une femme qui a excellé lors du premier championnat de Shropshire. Mel Clifford a gagné le titre après une journée où les bluffs, les paris, les relances se n’ont pas cessé, à AFC Telford Learning Centre. Mel, la seule femme dans un combat comptant 53 joueurs de classe, a vaincu le runner-up Nathan Kitson. Mel a gagné un premeir prix d’une valeur de 200 livres sterling, dont la moitié a été donnée à une maison d’enfants.Steve Upton-Clear, l’organisateur, s’est déclaré très content quant au déroulement du championnat et à l’acharnement qui a animé les joueurs, qui sont restés en lice de 4h pm jusqu’à 11 h pm. « On a eu un excellent événement et  un combat sur mesure. Et la chose la plus intéressante a été la  diversité des joueurs: des plus expérimentés jusqu’aux débutants dans le poker (et dans le poker en ligne) et qui ne voulaient que gagner de l’expérience. »

Les joueurs ont été éliminés tour à tour jusqu’à la confrontation finale entre Mel et Nathan, après de belles heures de compétition. Quant à la participation des femmes aux jeux de casino, et notamment aux tournois de poker, la joueuse angalsie ne fait que confirmer, par le truchement d’un événement restreint, ce que bien d’autres ont déjà démontré.

→ 1 CommentaireTags: Non classé

World Poker Tour Championship au début

21 avril 2008 · Pas de commentaire

World Poker Tour Championship, l’un des grands événements de la série des tournois de poker, vient d’ouvrir les portes de Fontana Lounge, à Bellagio. Bien qu’on ait un nombre plus réduit de joueurs que l’année dernière, la qualité des joueurs est des meilleures. Parmi les 210 joueurs qui ont franchi le seuil de Fontana Lounge le premier jour de l’événement, on a pu compter de grands noms du poker.

Le trait principal de la première journée a été le manque des all-in, ce qui a permis à la plupart des joueurs de rester en jeu jusqu’à la fin. Mais voilà que Daniel Alaei s’est vu quand-même expulsé par Roy Winston dont la chance a été pourvue par une table affichant A coeur noir, Q coeur, 4 coeurs et 7 trèfles. Son pari s’est élevé à 2,350 jetons. Daniel Alaei a répliqué avec 5000. Avec un 3 coeurs qui est tombé sur la table, la possibilité de toucher une flush est devenue réelle. Alaei a fait un premier pari de 6,250, suivi d’un all-in de Winston. Alaei devait se décider si les cartes dans sa main valaient la peine de risquer. Enfin, il s’est décidé de suivre. Mais la haute paire A et Q trèfle de son adversaire l’a remis hors de la table et de la compétition entière. A la fin de la journée, le chip leader, parmi les 141 joueurs restés, était Billy Baxter avec 167,150 jetons, suivi par Darrell Dicken avec 163,675. Steve Billirakis s’est retrouvé en troisième position, après avoir vaincu Guy Laliberte avec une full contre une straight. Mais le combat n’est qu’au début. La table finale sera disputée samedi, le 25 avril.

→ Pas de commentaireTags: Non classé

C’est le « maniaque » qui gagne le pot!

18 février 2008 · Pas de commentaire

A une première vue, un professionnel du poker qui joue le rôle du maniaque semble avoir le contrôle total de la situation. Mais les choses sont souvent plus compliquées.. La clé du succès, c’est premièrement l’attention faite aux détails! Ensuite…

Le premier pas que vous devriez faire est de relancer beaucoup dans le pre-flop. On pourra vite observer que les mains jouées ne seront pas nombreuses après vos relances. C’est une première chose de positif. Après avoir relancé plusieurs fois, vous pouvez vous retirer pour quelque temps et après relancer de nouveau. C’est la meilleure stratégie pour que vos adversaires supposent que vous jouiez beaucoup de mains.

Cette stratégie peut être assez divertissante et vous pouvez l’utiliser avec succès dans les jeux de cash, mais elle peut mener également à avoir plein de blinds. Dans les tournois, il serait quand-même mieux d’agir plus prudemment et de s’abstenir jusqu’à ce qu’on possède une main forte. Ce serait plus à votre profit d’agir dans les derniers rounds et pas dans les premiers. De même, si on ne connaît pas très bien ses adversaires, il est mieux d’adopter aussi une stratégie sage.

Chose certaine, si vous êtes pris pour un maniaque, les adversaires vont vous lancer assez d’appels. Il se peut que votre budget change sans cesse, mais il y aura aussi des chances que les autres joueurs fassent des suppositions incorrectes sur votre stratégie de jeu.

Par exemple, en jouant le rôle du maniaque, vous pourrez relancer sur les blinds d’un adversaire qui joue peu de mains avec K coeur et 2 carreau. Celui-ci va appeler sur la relance. Le flop est 2 coeur, Q coeur et 2 trèfle. Vous avez vert à parier sur le flop, votre adversaire fera tapis, après quoi vous pourrez appeler. De cette façon, vous arriverez à gagner un grand pot avec une main qui dans le pre-flop n’avait aucune valeur. Même si on adopte le rôle d’un maniaque, on ne doit pas jouer trop de mains sur le flop. Si vous avez seulement une paire et un autre joueur vous oblige de jouer en all-in, celui-ci peut facilement avoir le dessus. Il est préférable alors de se coucher au lieu d’appeler.

→ Pas de commentaireTags: Non classé

Le poker en ligne, exercice ou professionnalisme?

14 février 2008 · Pas de commentaire

Apprendre les subtilités du poker jouant sur un casino en ligne peut être un exercice très utile pour les amoureux des jeux d’argent. Affronter par la voie virtuelle d’autres joueurs réels est le meilleur moyen d’affûter ses habiletés avant de se lancer dans les grands tournois du monde.

C’est vrai, à présent il est plus incitant de progresser directement par les nombreux tournois en ligne, jouant dans le mode carrière, contre des joueurs gagnant des points aussi bien que de l’argent virtuel, chacun ayant pour but d’être couronné « le meilleur joueur » de l’année. Parier tout sur une grosse main ou arriver à la table finale est un véritable teste d’adrénaline.

Les jeux sont présentés dans les plus attrayantes modalités, le plus fréquemment en style TV. De nouvelles technologies sont développées chaque année par les compagnes des logiciels de jeu, ayant pour résultats des graphismes sophistiqués et des effets sonores des plus impressionnants. Le réalisme n’est plus un problème. Une partie de poker en ligne peut être plus interactive que la même partie jouée autour d’une table réelle. Lors d’une partie en ligne, on aura à portée, affichées sur l’écran, toutes les informations nécessaires: la main qu’on détient, les blinds et l’état des concurrents. Pour les débutants, cet exercice est d’autant plus utile. On leur offre beuacoup de renseignements par des tutoriels et des outils montrant, par exemple, la contradiction entre les certaines mains, les cartes qui les aideront, et leur état dans le classement de la main. Les adversaires choisis par l’ordinateur sont désormais plus intelligents et plus convaincants, des fois agressives, mais souvent capables de tendre des pièges habiles.

A côté de Texas Hold’em, qui bat tous les records de popularité, on peut essayer aussi d’autres variantes de poker, comme Omaha, Stud à cinq ou à sept cartes, Blackjack.

→ Pas de commentaireTags: Non classé

Bonjour tout le monde !

23 janvier 2008 · Pas de commentaire

Bienvenue dans WordPress. Ceci est votre premier article. Modifiez-le ou effacez-le, puis lancez-vous !

→ Pas de commentaireTags: Non classé